Les articles

La symbolique des arbres " toujours verts "

La symbolique des arbres " toujours verts "

En plein été, saison pendant laquelle la nature rayonne de mille couleurs et de mille attraits, on les remarque à peine. Il faut dire que c'est l'époque pendant laquelle les végétaux sont au plus beau de leur forme ! En hiver, tout change. Sur l'arrière-plan d'une nature dont les teintes ont viré au gris et au marron, ils ressortent vivement et s'imposent comme autant de points de repère - et d'espoir - pendant cette période de sommeil de la végétation. Ces arbres sempervirents - c'est-à-dire " toujours verts " ou " à feuillage persistant " -, qui se défient des saisons, sont ainsi pour certains associés à une symbolique d'espoir et d'immortalité dont on peut ressentir tout le bien-fondé à leur contact. Partons à leur découverte !

L'If


J-F.Mahé L'if est un des symboles du lien entre le ciel et la terre, un arbre qui évoque l'immortalité. Il est ainsi naturellement cultivé dans les lieux consacrés au passage de la vie à la mort : nos cimetières actuels, et bien avant cela, dans les fameux Enfers de la mythologie grecque.

Le Houx


J-F.Mahé Le feuillage brillant et persistant du houx ainsi que les baies rouges qu'il accueille en grappe en font le symbole de la persistance de la vie végétale au cœur de l'hiver. C'est ainsi tout naturellement pendant la période des fêtes de fin d'année qu'il est le plus utilisé.

Le Sapin


J-F.Mahé A l'instar de l'if, le sapin symbolise le lien entre le ciel et la terre. Indissociable des fêtes de fin d'année, il était, pour les Celtes, le symbole de l'espoir des forces de lumière sur les ténèbres, de la vie sur la mort.

Le Pin


J-F.Mahé Sa croissance est lente et parfois tortueuse, car le pin ne rechigne pas à pousser dans les régions soumises au vent et aux tempêtes. Son tronc souvent noueux et incliné témoigne alors de la lutte qu'il a du mener pour croître ! C'est ainsi tout naturellement qu'il est devenu symbole de courage, de détermination et de puissance vitale. Il est aussi un symbole de longévité et d'immortalité du fait de l'incorruptibilité de sa résine.

Le Cyprès


J-F.Mahé Sa silhouette verte et élancée le rend connaissable entre tous. Avec l'if dont il est proche de la par la symbolique, le cyprès se rattache aux notions de vie et de mort, en venant incarner celle d'immortalité. Il doit cela à sa longévité, à son feuillage toujours vert et toujours orné de fruit ainsi qu'à son bois quasi imputrescible.

Le Buis


J-F.Mahé Le buis est une plante marquée par un contraste étonnant qui s'observe lorsque l'on rapporte la petitesse de ses feuilles et la souplesse de ses jeunes ramures à la dureté de son bois. Comme de nombreuses plantes " toujours vertes ", il est un symbole d'éternité et de résurrection.

Le Lierre


J-F.Mahé Les jardiniers ont tous fait l'expérience de la vigueur à toute épreuve du lierre. Qu'elle serait leur réaction s'ils savaient que la plante fait preuve par ailleurs par une longévité exceptionnelle, de l'ordre de 400 ans ?! De par ses caractéristiques - durée de vie, capacité à grimper et à étreindre -, le lierre est associé aux idées de vie éternelle et d'attachement affectif.

Le Laurier


J-F.Mahé Cet arbre, symbole de la victoire, a déjà orné plus d'une noble tête au cours de l'histoire de l'humanité. Il couronne également les têtes bien faites et bien pleines des doctorants et des universitaires. C'est enfin un symbole d'éternité en raison de ses feuilles toujours vertes qui ne flétrissent jamais.

Le Citronnier


J-F.Mahé Les agrumes comptent au rang des végétaux toujours verts ! Pour comprendre la symbolique du citronnier, il faut se rapporter à celle du cédrat, la variété de citron primitif dont il est issu. Les images qui lui sont associées sont celles de perfection, de fécondité et de pureté.


Video: Enseignement ésotérique: La symbolique des arbres (Janvier 2022).